Nettoyer ses poumons : 21 techniques pour décrasser ses poumons de fumeur

nettoyer ses poumons

Comment nettoyer ses poumons du tabac ?

Quand on a fumé pendant des années, il est légitime de se demander : Comment nettoyer les poumons d’un fumeur ?

Il vous arrive peut-être de sentir que vous poumons sont encrassés.
Qu’ils ont été goudronnés par les années de tabagisme.

Vous avez l’impression de ne pas passer une seule journée sans tousser, sans avoir des glaires ou des crachats.

Le pire c’est le matin quand vous vous levez, vous êtes une véritable usine de BTP.
Vous pourriez goudronner une autoroute…

Dit comme ça, c’est quasiment marrant à entendre. 🙂
Je vous l’accorde.

Mais dans les faits, vous savez que tout ça n’est pas vraiment de bon augure.

C’est pas bon signe pour votre santé.

Vous voulez donc savoir comment nettoyer vos poumons du goudron et des différentes substances chimiques de vos cigarettes.

Ce problème est récurrent chez les fumeurs.

L’immense majorité des personnes qui fument régulièrement, même les petits fumeurs, sont confrontées à ce problème.

Si vous êtes dans ce cas ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal si vous avez fumé pendant de nombreuses années.

L’important est d’avoir conscience que pour prendre soin de sa santé quand on est fumeur, il faut d’abord se préoccuper de ses poumons.
Et nettoyer ses poumons du tabac accumulé pendant tant d’années.

Je vais vous donner tout de suite plein de conseils pour nettoyer vos poumons.

21 techniques efficaces pour nettoyer ses poumons après avoir fumé

C’est parti !

1. Consommer des antioxydants

Le régime alimentaire est essentiel si vous voulez donner une seconde jeunesse à vos poumons.

La santé de notre corps est directement impactée par ce que nous mangeons, il est donc primordial de surveiller son alimentation.

Pour nettoyer ses poumons il est recommandé de manger des aliments naturellement riches en antioxydants.

Voici une petite liste de ceux qui en contiennent le plus :

  • Le brocoli
  • Les raisins
  • Le thé vert
  • Les noisettes
  • Les pommes (surtout Granny Smith et Red delicious)
  • La grenade
  • Le kiwi
  • Les noix de pécansComment désintoxiquer naturellement les poumons
  • Les myrtilles
  • Les mûres
  • La fraise
  • La prune violette
  • L’orange
  • Les épinards
  • Les patates douces
  • Le poisson
  • Les pruneaux secs

Normalement même si vous êtes difficile vous devriez trouver votre bonheur dans tout ce choix. 🙂

Ces aliments magiques qui peuvent nettoyer les poumons des fumeurs sont à consommer sans modération !

2. Pratiquer une activité physique

Faire du sport est un très bon moyen de faire travailler vous poumons pour les décrasser.

Vous connaissez peut-être l’expression « cracher ses poumons » après une activité physique intense ?

Et bien elle parle d’elle-même !

Les meilleurs sports à pratiquer si vous souhaitez nettoyer vos poumons efficacement sont les sports qui font appel à votre cardio.

Vélo, natation et course à pied en sont les meilleurs exemples.

sports pour poumonsD’autres sports plus ludiques sont aussi très efficaces comme le tennis, le football, la danse, le rugby ou les sports de combat.

L’important n’est pas de faire du sport des heures durant.
Au contraire il est préférable de pratiquer une activité courte mais intense.

De cette manière vous allez forcer vos poumons à travailler pour envoyer l’oxygène nécessaire à votre organisme.

C’est cette mise en route qui va permettre à vos poumons de se régénérer.

Si vous êtes régulier, faire deux séances de 30 minutes de sport par semaine est parfait pour décrasser vos poumons.

Mais 30 minutes intenses !
Pas 15 minutes d’échauffement et 15 minutes d’étirements…
Oui je vous vois venir ! 🙂

3. Se préparer un bain détox au romarin

Quoi de plus agréable que de prendre un bon bain chaud…

Personnellement, je suis plus adepte de la douche pour gagner du temps mais il faut quand même avouer qu’un bon bain chaud de temps en temps ça fait vraiment plaisir.

Je ne sais pas pour vous mais moi en tout cas j’adore ! 🙂

Voici une petite astuce toute simple qui permet de profiter de ce moment plaisir pour nettoyer ses poumons du tabac.
Vous pouvez ajouter du romarin dans votre bain pour nettoyer vos poumons.

Mais comment ça marche ?

Non, il ne faut pas jeter des branches de romarin directement dans son bain…
Ça serait un peu bizarre quand même.

netoyer ses poumons

Pour se préparer un bon bain détoxifiant au romarin il faut faire infuser une dizaine de branches de romarin dans 2 litres d’eau bouillante.

Laissez tremper les branches pendant 10 minutes, retirez-les, puis versez tout simplement votre infusion dans votre bain.

Le romarin a des propriétés médicinales passionnantes.
Il permet en outre d’ouvrir les pores de votre peau et d’éliminer toutes les toxines en profondeurs.

Si votre bain est bien chaud vous allez respirer les vapeurs de romarin.

En plus d’avoir un parfum agréable qui finira de vous déstresser dans votre bain, elles ont un effet curatif très intéressant pour vos poumons.

Ce type de bain est très efficace pour purifier des poumons de fumeurs.

4. Rester dans des zones bien aérées pour nettoyer ses poumons

Il est important que vous soyez dans un environnement ou l’air est sain.

Même si vous ne vivez pas au milieu des montagnes, il y a quelques bons réflexes à avoir pour éviter à vos poumons de devoir subir l’air ambiant.

Assurez-vous de rester dans des endroits qui sont bien ventilés.

Comment nettoyer ses poumons après avoir fuméCe conseil est primordial, notamment si vous travaillez au contact de produits chimiques, comme des détergents, de la peinture ou des produits chimiques industriels.

Si jamais c’est le cas faites votre maximum pour aérer le plus possible.
L’idéal est même de porter un masque si vous pouvez le faire.

Quand vous êtes chez vous dans le cas de vos activités domestiques il faut aussi faire attention.

Par exemple si vous coupez du bois ou que vous découpez des matériaux, cela crée en général beaucoup de poussière.

Là encore il faut penser à faire un courant d’air et à vous protéger en portant une protection.

Il en est de même quand vous lavez quelque chose avec de l’eau de Javel.

L’eau de Javel dégage des vapeurs qui sont très toxiques pour vos poumons…
Faites attention à vous.

Enfin si vous vous chauffez au bois et qu’il y a un poêle ou une cheminée chez vous, pensez à ventiler régulièrement votre intérieur.

Les foyers de combustion dégagent des fumées contenant des éléments toxiques qui abîment vos poumons et vos bronches.

5. Faire attention aux plantes qui vous entourent

Les pollens des plantes qui vous entourent peuvent créer des irritations dans vos poumons.

De plus en plus de personnes sont allergiques aux pollens et la saison du rhume des foins fait chaque année souffrir des milliers de personnes.

Il faut donc que vous ayez conscience de ce phénomène et que vous connaissiez votre sensibilité aux plantes.

Si pendant la période des pollens, notamment pour les bouleaux, les frênes et les graminées vous ressentez des douleurs ou des irritations, consultez un allergologue.

La saison des pollens dure en général 4 mois, de Février à Mai.nettoyer les poumons des fumeurs

6. Utiliser un purificateur d’air

Autrefois réservés aux applications industrielles, les purificateurs d’air se sont démocratisés.

Il en existe désormais qui sont spécialement conçus pour être installés dans votre habitation.

Comme son nom l’indique le purificateur d’air va nettoyer l’air ambiant en filtrant tout ce qui peut être néfaste pour vous poumons : pollutions, bactéries, pollens, odeurs, …

Si vous vivez en ville ou dans un environnement sujet à la pollution, installer un purificateur d’air chez vous est une bonne solution pour diminuer l’irritation de vos poumons.

7. Manger du gingembre

J’imagine que quand on vous parle de gingembre, vous pensez à autre chose qu’au soin des poumons de fumeurs.

Mais sachez que le gingembre n’a pas seulement des vertus aphrodisiaques…

C’est une arme puissante pour la désintoxication des poumons.

Il est actuellement étudié par de nombreux chercheurs à travers le monde pour son rôle dans la prévention de certains cancers, en particulier le cancer du poumon.

Le gingembre a en effet le pouvoir d’inhiber la croissance de certaines petites cellules cancéreuses.

L’idéal est de le consommer séché, en décoction ou en tisane.
C’est sous cette forme que vous aurez les meilleurs bénéfices santé pour vos poumons.

comment nettoyer vos poumonsVous pouvez également l’incorporer cru ou cuit dans vos recettes.
Il facilitera alors votre digestion.

Alors messieurs, si vous avez des petites pannes, n’hésitez pas à dire à votre femme que vous devez nettoyer vos poumons… 😉

Ce n’est pas interdit de joindre l’utile à l’agréable !

8. Préférer la respiration ventrale

Pour soigner ses poumons il est important de maîtriser sa respiration.

Peu de personnes le savent mais il existe en réalité plusieurs types de respirations.
Rassurez-vous je ne vais pas vous donner un cours de yoga… 🙂

Mais sachez tout de même qu’il y a deux principaux modes de respiration :

  • La respiration thoracique
  • La respiration abdominale

La première, comme son nom l’indique, correspond à l’ouverture du thorax. Elle se situe donc dans la partie supérieure du buste.

Lorsque vous êtes en respiration thoracique vos poumons se gonflent au maximum et se chargent de distribuer l’air dans votre organisme.

Le problème est qu’en faisant ça ils travaillent plus que nécessaire, vous usez donc vos poumons.

A l’inverse, dans la respiration abdominale c’est votre ventre qui fait office de pompe.
Et qui va envoyer l’air que vous respirez dans votre corps.

De la sorte vous diminuez la charge de travail pour vos poumons.
En plus cette respiration permet une meilleure diffusion de l’oxygène.

Pratiquer la respiration abdominale permet de se détendre et de diminuer son stress.
C’est donc parfait quand vous avez envie de fumer une cigarette… 😉

9. Faire attention à sa posture

Vous vous demandez peut-être comment vous pouvez choisir entre la respiration thoracique et la respiration abdominale.

Oui parce que vous n’êtes pas une machine et jusqu’à preuve du contraire vous n’avez pas de bouton pour sélectionner l’une ou l’autre !
Je sais…

La clé pour avoir naturellement une respiration abdominale est d’améliorer sa posture.

Evitez au maximum de vous recroqueviller sur vous-même.
Prenez l’habitude d’être droit, d’avoir la colonne vertébrale déployée et correctement placée.

methode pour decrasser les poumons

Essayez de ne pas vous affaler quand vous êtes dans un canapé par exemple. Vous pouvez avoir une position tout aussi confortable en faisant attention à vous.

De cette manière vous allez ouvrir naturellement votre buste.
Et vous utiliserez la respiration abdominale sans même vous en rendre compte.

Il ne s’agit donc pas d’un gros effort mais de petites attentions quotidiennes qui vous aideront à soulager vos poumons.

10. Mettre de l’origan dans vos recettes

L’origan contient deux principes actifs très puissants, le carvacrol et le thymol.

Ces deux substances combinées ont des propriétés très intéressantes pour votre organisme.

Le carvacrol est un antibiotique et un anti-infectieux naturel très efficace contre les infections microbiennes et virales.

Il est utilisé dans le traitement du rhume et même de la grippe.

Le thymol est quant à lui connu pour ses propriétés nettoyantes. Il aide notamment à digérer et diminue la toux.

Enfin l’origan est connu pour être très efficace contre le staphylocoque doré et la candidose.

Or ces deux bactéries peuvent être responsables de graves maladies respiratoires et d’infections pulmonaires.

Si vous souhaitez prendre soin de vos poumons, je vous recommande donc de mettre de l’origan dans vos petits plats.comment nettoyer les poumons d'un fumeur

L’origan peut se consommer fraîche, séchée, ou bien sous forme d’huile.
Vous pouvez donc l’accommoder de mille façons…

Nettoyer ses poumons tout en se préparant de bons petits plats…
Que du bonheur vous ne trouvez pas ? 🙂

11. Faire des inhalations à l’eucalyptus

L’eucalyptus est connu depuis longtemps pour ses vertus expectorantes.

Pardon, ces vertus quoi ?

Oui c’est vrai, le jargon médical n’est pas toujours des plus compréhensibles…

Moi aussi je n’y comprenais rien avant, mais à force de lire des études sur le tabac ça commence à rentrer.
Doucement…

Un médicament expectorant est un produit qui facilite l’expectoration, à savoir le rejet des produits formés dans les voies respiratoires comme les crachats et les glaires.

C’est pour cette raison que l’eucalyptus est généralement présent dans les pastilles et les sirops contre la toux.

Il aide à lutter contre la congestion, apaise les canaux des sinus irrités et soulage la toux.

Pour faire une inhalation correctement vous devez avoir sous la main un inhalateur et une serviette.

Mettez dans votre inhalateur de l’eau bien chaude et ajoutez-y 5 ou 6 goûtes d’huile essentielle d’eucalyptus.

Placez la serviette sur votre tête puis inspirez les vapeurs pendant une bonne dizaine de minutes.

une boisson pour nettoyer les poumons

Il faut être vigilant à une seule chose, l’eucalyptus peut être déconseillé en parallèle de la prise d’autres médicaments, comme Motrin, Voltaren, Ibuprofène, Allegra, Celebrex ou Warfarine.

Veillez donc à bien lire les notices si vous prenez déjà un traitement ou à en parler à votre pharmacien pour qu’il vous mette en garde sur d’éventuelles contre-indications médicales.

La serviette sur la tête, c’est certes un peu kitch, mais très efficace pour soigner ses poumons et assainir ses voies respiratoires.
Rappelez-vous, le ridicule ne tue pas ! 🙂

Mais surtout cette technique vous conviendra parfaitement si vous recherchez un traitement alternatif, sans tous les médicaments de la médecine classique.

Car nettoyer ses poumons avec des plantes c’est avant tout nettoyer ses poumons naturellement !
On oublie trop de nos jours la force des remèdes naturels…

12. Prendre des douches bien chaudes

La chaleur va permettre d’augmenter la sécrétion de sueur.

Prendre une douche avec de l’eau bien chaude ou même aller au sauna permet de purifier ses poumons et d’éliminer les produits toxiques qu’ils contiennent.

decrasser les poumonsSi vous restez un certain temps sous l’eau et que vous avez beaucoup transpiré, vous risquez de vous déshydrater.

Assurez-vous donc de boire de l’eau rapidement.

Dernière chose, si vous prenez des bains d’eau chaude, veillez à maintenir la propreté de votre baignoire ainsi que des arrivées d’eau.

En effet une température élevée stimule la prolifération des bactéries.

Des études ont démontré que prendre un bain, donc rester dans de l’eau chaude stagnante assez longtemps, pouvait déclencher des infections si l’hygiène du matériel n’était pas respectée.

Mis à part ce petit bémol, vous aurez donc une bonne excuse de vous prélasser des heures sous une douche bien chaude tout en désintoxiquant vos poumons de fumeur !

13. Utiliser la menthe poivrée pour nettoyer ses voies respiratoires

La menthe poivrée est issue d’un croisement entre la menthe aquatique et la menthe verte.

Elle contient une forte concentration de menthol.

Cet élément est connu pour son effet apaisant.
Il permet notamment de détendre les muscles tout au long des voies respiratoires et permet une meilleure respiration.

La menthe poivrée possède également des vertus antihistaminiques avérées, elle aide donc à soulager vos allergies si vous en avez.

Pour avoir un effet immédiat vous pouvez directement mâcher quelques feuilles de menthe poivrée.

Sinon la méthode classique est d’utiliser un baume thoracique à appliquer localement pour dégager ses bronches.

Les bronches du fumeur, ou d’un ancien fumeur, sont généralement encrassées par les années d’exposition à la fumée du tabac.

Le menthol contenu dans la menthe poivrée vous donnera des résultats rapides pour les nettoyer et leur redonner une deuxième santé !

nettoyer ses poumons huiles essentiellesA noter que vous pouvez également trouver la menthe poivrée sous forme d’huile essentielle.
Dans ce cas utilisez-la avec votre inhalateur, comme je vous l’ai expliqué précédemment.

Nettoyer ses poumons avec des huiles essentielles est vraiment payant sur le long terme.

14. Ecouter sa respiration

Pour soigner ses poumons il faut être capable de les écouter.

Prendre le temps de mesurer votre respiration permet de faire un état des lieux de vos poumons pour savoir dans quel état ils sont.

Prenez dix minutes et mettez-vous dans un endroit calme.

Inspirez profondément, bloquez votre respiration, expirez jusqu’à vider complètement vos poumons, puis bloquer à nouveau quelques secondes.

Répétez cet exercice plusieurs fois en essayant d’allonger les phases d’inspiration et d’expiration.

poumons respirationAttention tout de même à ne pas retenir votre respiration trop longtemps.
Votre cerveau pourrait manquer d’oxygène, ce qui provoquerait un étourdissement voire un évanouissement.

Ce n’est pas le but…

En faisant cet exercice vous allez vraiment ressentir votre souffle et vous allez pouvoir constater dans quel état sont vos poumons.

Vous allez prendre conscience de votre capacité respiratoire.

Si vous êtes dans une démarche de nettoyage de vos poumons, vous allez pouvoir suivre votre progression de votre respiration en pratiquant cet exercice régulièrement.

Faites-le deux à trois fois par semaine et constatez l’amélioration de votre souffle.

15. Boire des tisanes de molène pour assainir les poumons de fumeur

La molène, aussi connue sous le nom de bouillon-blanc, est une plante extraordinaire pour soigner le système respiratoire.

Cette plante a en effet la capacité incroyable d’accroître la capacité respiratoire en régénérant les alvéoles pulmonaires.

Depuis des dizaines d’années, les tisanes à base de molène sont utilisées pour évacuer le mucus sécrété dans les bronches.

La molène est encore recommandée aujourd’hui par les herboristes pour le nettoyage complet des poumons.

Elle permet à la fois de supprimer l’excès de mucus dans ses poumons, de nettoyer ses bronches, et de réduire l’inflammation présente dans ses voies respiratoires.

conseils pour nettoyer ses poumonsCette plante est donc tout simplement magique !

Vous la trouverez en pharmacie ou dans les drogueries sous forme de feuilles séchées.

L’idéal est de la consommer sous forme de tisane ou bien d’ajouter quelques feuilles quand vous vous faites un thé.

Si vous vous posez encore la question : Comment nettoyer ses poumons du tabac ?
La molène est la réponse ! 🙂

Cette plante peut vraiment décrasser les poumons des plus gros fumeurs…

16. Surveiller les pics de pollution

Selon les périodes de l’année il peut y avoir plus ou moins de pollution dans l’air ambiant.

De même certains secteurs géographiques sont plus à risque.

Si vous habitez par exemple à Paris ou à Grenoble, vous devez être habitué aux pics de pollution.

Il est important de se tenir au courant pour adapter votre journée.

Par exemple, lors d’un pic de pollution il est conseillé de rester chez soi et d’éviter de sortir au maximum.

De même il ne faut surtout pas faire de sport à ce moment-là.

Si vous souhaitez protéger vos poumons de la pollution, il est important de se tenir informé des conditions météo.

Vous pouvez trouver toutes les informations en direct sur ce site.

17. Consommer de la racine de réglisse

J’imagine que vous n’en avez encore jamais entendu parler, mais la racine de réglisse est l’une des plantes les plus consommées à travers le monde.

Elle est un ingrédient de base dans de nombreux remèdes de la médecine traditionnelle chinoise.

nettoyer ses poumons naturellementLa réglisse aide à dégager les voies respiratoires en facilitant l’expulsion du mucus et des glaires.

La racine de réglisse contient des molécules de saponine qui vont décoller toutes les impuretés présentes dans les poumons afin que le corps les expulse plus rapidement.

De plus elle a des propriétés antibactériennes et antivirales qui permettent de prévenir les infections bactériennes et virales.

Comme de nombreuses plantes médicinales, la racine de réglisse se consomme en décoction.

Faites bouillir de l’eau et ajoutez-y des morceaux de racine de réglisse préalablement lavés, attendez 5 minutes puis filtrez le jus obtenu.

Vous avez une décoction prête à l’emploi pour assainir vos poumons.

Toutes les impuretés stockées dans vos poumons depuis des années à cause des cigarettes que vous fumez vont être nettoyées par ce breuvage.

Pour nettoyer ses poumons avant ou après un arrêt du tabac, la racine de réglisse offre de bons résultats.
Malheureusement je sais que tout le monde n’est pas fan du goût, à vous de voir… 🙂

18. Repérer vos symptômes et vos problèmes pulmonaires

Si vous avez fumé pendant des années, il est probable que vos poumons soient encrassés par le tabac.

Le cocktail arsenic, goudrons, nicotine, j’en passe et des meilleurs n’a pas arrangé vos bronches ni vos voies respiratoires…

Il est donc logique que vous souffriez de certains symptômes.

Mais ces derniers ne sont absolument pas irréversibles !
C’est d’ailleurs pour lutter contre eux que je vous donne toutes ces techniques.

Cependant pour vous soigner de manière efficace et savoir quel remède est le plus approprié en fonction de vos problèmes, il est important que vous repériez vos principaux symptômes.

cracher ses poumonsToux, crachats, souffle court, poumons douloureux, asthme, glaires, difficultés à respirer…

Autant de symptômes différents qui ne se traitent pas de la même façon.

De même faites attention à la fréquence de vos symptômes.
Sont-ils constants ou périodiques ?
Sont-ils plus forts le matin, le soir, ou de même intensité tout au long de la journée…

En prenant soin d’accumuler le maximum d’informations vous saurez plus facilement comment agir.
De même si vous en parlez à votre médecin il pourra cibler plus précisément le meilleur traitement à adopter.

Soyez donc à l’écoute de votre corps.
En particulier de vos poumons et de votre respiration.

19. Se renseigner sur la BPCO

La Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive ou BPCO, parfois appelée vulgairement bronchite du fumeur, est une maladie pulmonaire chronique et lentement progressive.

C’est une maladie méconnue qui touche pourtant plus de 3 millions de Français.

Elle est une des premières causes de mortalité, devant la grippe, le sida, les accidents d’avions, de train et d’automobile réunis…

Vous comprenez qu’il ne faut pas prendre cette maladie à la légère.

Le problème de la BPCO est son côté progressif dans le temps.
Cela signifie que si vous ne la traitez pas à temps, la maladie va progresser et vos poumons vont continuer à se détériorer.

Elle provoque une diminution du volume des bronches et peut aller jusqu’à la destruction des alvéoles pulmonaires.

Il s’agit d’une maladie principalement masculine mais qui tend à se développer de plus en plus chez les femmes…

Le seul moyen de dépister la maladie est de se rendre chez son médecin, ou chez un pneumologue pour faire tester son souffle.

nettoyer completement ses poumonsLa BPCO se caractérise par une dyspnée, c’est-à-dire un essoufflement important après un effort physique de faible intensité, une toux grasse et répétée, ainsi qu’une production importante de crachats le matin.

Elle se manifeste généralement à partir de 40 ans.

Si vous souffrez de ces symptômes de manière prononcée, je vous conseille vivement de vous renseigner sur cette maladie et de consulter.

Plus elle sera détectée rapidement, plus il sera facile de la traiter.
Et vous protégerez ainsi vos bronches, vos alvéoles pulmonaires, vos poumons et donc globalement votre santé.

20. Eliminer les produits toxiques de votre quotidien

De nombreux produits ménagers contiennent des agents chimiques qui peuvent détériorer vos poumons.

Par exemple les détergents, les décolorants et les vaporisateurs de parfum contiennent des particules chimiques dangereuses.

De même il a été démontré que toutes les bombes anti moustiques et autres prises murales dégagent des substances extrêmement nocives et cancérigènes.

Essayez de les supprimer et préférez des produits plus naturels ou des recettes de grand-mères.

Dans votre jardin, faites attention aux produits que vous utilisez, notamment les insecticides.
Certains sont très corrosifs et peuvent irriter les poumons.

Il ne s’agit pas d’une méthode pour décrasser les poumons directement, mais ça vous évite de continuer à les malmener…

21. Arrêter de fumer

Sûrement et de loin la solution la plus EFFICACE pour soigner ses poumons.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, les premiers bénéfices de l’arrêt du tabac apparaissent dans les premières heures.

Même si vous avez fumé comme un pompier pendant 40 ans, si vous arrêtez de fumer aujourd’hui vous allez constater des bénéfices et des améliorations de votre santé très rapidement.

Il ne faut surtout pas vous dire que vous êtes foutu, que vos poumons sont pourris…
C’est la pire des choses à avoir en tête.

Au contraire, dites-vous bien qu’il est encore temps d’arrêter les clopes pour retrouver votre santé au plus vite !

D’ailleurs si vous décidez d’arrêter de fumer aujourd’hui, voici ce que va se passer :

  • Après 72 heures sans tabac : Vous respirez plus facilement, vos bronches commencent à se revitaliser.
  • Après 4 semaines sans tabac : Votre toux commence à s’estomper, vous êtes moins fatigué et vous sentez une amélioration de votre souffle.
  • Après 9 mois sans tabac : Vos cils bronchiques repoussent, vous êtes beaucoup moins essoufflé et votre capacité pulmonaire est grandement améliorée.

Vous voyez donc que vous avez tout intérêt à arrêter de fumer rapidement…

C’est le tabagisme qui est responsable de la détérioration de vos poumons, de votre manque de souffle, de vos glaires et de vos crachats à répétition.

Vous savez pertinemment d’où vient le problème, il faut maintenant le combattre !

Je sais que l’arrêt du tabac vous fait peur, mais sachez que si vous avez les bonnes méthodes, arrêter de fumer n’est pas difficile…

curer ses poumons

Si vous savez comment vous y prendre et que vous avez un minimum de motivation, vous allez pouvoir vous détacher de la cigarette à jamais.

Vous ne souffrirez pas de la sensation de manque.
Et vous ne replongerez plus dans le cercle vicieux du tabagisme.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous souhaitez retrouver votre santé et décrasser complètement vos poumons !

En attendant, vous êtes peut-être préoccupé par l’état de vos poumons et surtout par leur évolution dans le futur.

Fumer pendant de nombreuses années peut en effet conduire à de très graves problèmes médicaux.

Le cancer du poumon est le principal danger.

Le tabac est certes le premier facteur de déclenchement, mais ce n’est malheureusement pas le seul…

A titre personnel, en tant qu’ancien gros fumeur, j’étais très inquiet pour ma santé.
Et en particulier pour ce risque de cancer du poumon.

Parfois on fait semblant de ne pas y penser.
On fait l’autruche…

Mais en réalité, au fond de nous, ça nous angoisse terriblement !

Pour y voir plus clair, je me suis énormément renseigné sur le cancer du poumon.
Symptômes, facteurs de risques, statistiques, etc.

J’ai créé un petit test qui vous permet de faire le point sur le sujet.

Si ça vous intéresse, il vous suffit de cliquer sur cette image :

tabac cancer poumon

Le test se compose de plusieurs questions qui vont permettre d’établir votre risque de cancer du poumon.

Pour le faire, rien de plus simple, laissez-vous guider et choisissez les réponses qui vous correspondent le plus.

A l’issue du questionnaire, vous aurez tous vos résultats détaillés ainsi que des conseils précis pour diminuer votre risque.

Calculer mon risque de cancer du poumon

Votre santé doit être votre première préoccupation.
C’est ce que vous avez de plus précieux !

A votre dernière cigarette,
Axel

solution pour arrêter de fumer

PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...
Top