Composition d’une cigarette : Un gaz toxique utilisé pendant la seconde guerre mondiale dans mes cigarettes ?

Composition cigaretteQuelle est la composition d’une cigarette ?

Et oui, vous en fumez tous les jours donc vous vous posez peut-être la question…

Que contient vraiment ma cigarette ?

Peut-être que vous faites attention aux aliments que vous mangez, aux produits que vous achetez dans les supermarchés. Vous prenez soin de bien lire la composition, même si c’est écrit en tout petit et qu’il faut avoir un œil de lynx pour pouvoir connaitre la recette…

Mais pour la cigarette, avez-vous le même réflexe ?
Comme vous allez le voir, la cigarette contient énormément de produits, et pas des plus sains…

Si je vous disais que vos clopes contiennent un gaz utilisé par les nazis pendant la seconde guerre mondiale, vous me croiriez ?
Moi aussi j’ai halluciné en apprenant cela, mais lisez plutôt ce qui suit :

Les cigarettes contiennent plus de 2000 additifs différents, tous approuvés par les instances de régulations de la santé en France et en Europe. Lorsque ces ingrédients apparemment bénins sont brulés lors de la combustion de la cigarette, ils libèrent plus de 4000 substances chimiques différentes dont beaucoup sont toxiques ou cancérigènes.
Et vous allez voir que certains de ces composés ont déjà eu une toute autre utilité par le passé…

Le cyanure d’hydrogène (aussi appelé acide cyanhydrique), gaz incolore et toxique, est l’un des sous-produits toxiques présents dans la fumée de vos cigarettes.

Composition de la cigarette : Attention zone de guerre !

Plus connu sous le nom de nom de Zyklon B, le cyanure d’hydrogène a été utilisé par les nazis dans les chambres à gaz pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ce produit a donc contribué à un génocide au siècle dernier et aujourd’hui il est proposé en libre circulation dans tous les bureaux de tabac…

J’imagine que si on vous proposait d’aller vous faire une petite cure de gaz au Zyklon B pour vous déstresser 5 minutes ou après un bon repas quand vous avez bien mangé, vous refuseriez catégoriquement !
Et pourtant c’est ce que vous faites tous les jours quand vous vous grillez une petite cigarette.

En fonction du type de cigarette ou de tabac que vous avez l’habitude de consommer, la quantité de cyanure d’hydrogène représente entre 0,5 et 20% de la fumée que vous inhalez directement, la fumée dite « principale ».

Ce gaz toxique est toujours présent quand vous expirez la fumée de vos poumons, on parle à ce moment-là de fumée « secondaire ».
Cela signifie que les gens qui sont autour de vous, vos enfants, vos amis ou votre famille sont aussi exposés à ce gaz responsable de millions de morts dans les heures les plus sombres de notre histoire.
J’ai eu la même réaction que vous quand j’ai appris cela pour la première fois.
Cela m’a glacé le sang et m’a regonflé à bloc pour lutter dans mon combat contre le tabac.

Si je vous dis cela aujourd’hui ce n’est pas pour vous faire culpabiliser, tout le monde sait que fumer est mauvais pour la santé et qu’il est extrêmement difficile de se libérer de l’addiction au tabac.

Le but est de vous faire un électrochoc.
Il faut vous rendre compte du véritable poison qui entre dans la composition du tabac.
Il est nécessaire de conditionner votre cerveau pour rendre l’arrêt du tabac plus facile.

Le cyanure est actuellement utilisé dans l’industrie chimique pour fabriquer de nombreux produits tels que les papiers, des textiles et certains plastiques. Sous forme gazeuse, le cyanure est utilisé dans des pesticides pour tuer les rongeurs nuisibles comme les rats et autres souris.

Le cyanure peut se trouver à l’état naturel dans certaines plantes, mais aussi dans le cœur des pommes ou les noyaux de pêches. Cependant la concentration en cyanure d’hydrogène dans ces différents éléments naturels est ridiculement faible en comparaison de ce qui est contenu dans une seule cigarette…

Conséquences du cyanure d’hydrogène, ingrédient qui compose votre cigarette

Les conséquences directes du cyanure d’hydrogène pour les fumeurs ou les non-fumeurs qui sont exposés au tabagisme passif sont les suivantes :

  • Maux de tête
  • Vertiges
  • Baisses d’énergie
  • Nausées
  • Vomissements

Ces différents symptômes apparaissent particulièrement dans les environnements clos et les milieux confinés où la concentration en fumée de cigarette est plus forte.

Une exposition plus importante au cyanure d’hydrogène est extrêmement dangereuse, en voici les risques :

  • Battements de cœur irréguliers
  • Convulsions
  • Evanouissements
  • Mort rapide

De manière générale, plus l’exposition est longue et intense, plus les symptômes sont graves. Des conséquences similaires peuvent être observées en cas d’ingestion de produits contenant du cyanure ou bien quand ce dernier entre en contact avec la peau.

Dans le cas des intoxications les plus graves les personnes doivent être hospitalisées d’urgence pour subir un traitement spécifique.

J’espère que vous réalisez la toxicité des cigarettes que vous fumez et que vous prenez conscience des cochonneries que mettent les multinationales du tabac dans les produits qu’ils vous vendent et qui les enrichissent toujours plus chaque jour.

Arrêtez tout cela et prenez soin de vous !
Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Si vous voulez en finir avec le tabac et arrêter de fumer définitivement, il y a une dernière chose à comprendre...

Il est impératif de savoir quel type de fumeur vous êtes.

La plupart des personnes qui arrêtent de fumer tiennent bon plusieurs jours, puis craquent après quelques semaines et recommencent à fumer.

Pourtant toutes ces personnes étaient vraiment décidées à arrêter, mais alors que s’est-il passé ?

La réponse est toujours la même : Elles n’ont pas choisi la bonne méthode pour arrêter de fumer. Elles n’ont pas suivi une méthode qui leur correspondait personnellement en fonction de leur âge, de leur volonté, de leurs habitudes, de leurs angoisses…

Elles n’ont pas réussi à trouver un moyen simple pour arrêter de fumer, une solution qui leur permette d’arrêter rapidement et sans être rongé par l’envie de fumer au quotidien.

Ne faites pas la même erreur et trouvez la méthode qui sera la plus efficace pour vous :

Pour tout savoir, rien de plus simple : Accédez au questionnaire ci-dessous et laissez-vous guider en choisissant les réponses qui vous correspondent le plus.

Comment dois-je m’y prendre pour arrêter de fumer ?

Votre nouvelle vie sans tabac commence ici…

A votre dernière cigarette,
Axel

solution pour arrêter de fumer
PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...
Top