Devenir non-fumeur : l’arme absolue pour arrêter de fumer ?

Devenir non fumeur

Vous avez essayé d’arrêter de fumer récemment mais ça n’a pas fonctionné

Vous avez tenu bon quelque temps mais finalement la tentation de la cigarette a été trop forte.
Vous n’avez pas pu y résister.

Le problème c’est bien cette envie de fumer, ce besoin de griller une clope.

On a l’impression qu’il sera toujours en nous, qu’on ne peut rien faire contre lui.

Quand on essaye d’arrêter de fumer, c’est tellement difficile que parfois on se dit :

« Mais merde c’est pas possible je n’y arriverai jamais »

« La cigarette est ancrée en moi, je dois m’y faire… »

« Je pense que toute la vie j’aurai envie de fumer, je ne pourrai jamais m’en débarrasser »

Si vous vous êtes déjà fait ce genre de réflexions, soyez attentif à ce qui va suivre…

Des milliers de personnes font une erreur quand ils arrêtent de fumer.

Et c’est à cause de cette dernière qu’ils n’arrivent pas à se défaire complètement de la cigarette.
De son attraction…

Alors qu’en fait il suffit d’y penser dès le départ.

Si on y fait attention avant d’arrêter de fumer, alors ça sera beaucoup plus facile de ne pas tomber dans le piège.

Et de réellement réussir son arrêt du tabac…

Arrêter de fumer VS Devenir non-fumeur

Eh oui, c’est là toute la question !

Comment devenir Non FumeurImaginez que vous réussissiez à arrêter de fumer un certain temps.

Une semaine, un mois, un an…

Allez, soyons optimistes, vous tenez 5 années complètes sans fumer une seule cigarette.

Félicitations, c’est déjà très bien, beaucoup de personnes voudraient pouvoir en faire autant.

Mais attention, il y a quand même une ombre au tableau

Vous avez réussi à arrêter de fumer, mais vous restez un fumeur au fond de vous-même.

Ce qui signifie qu’à certains moments vous avez encore l’envie de fumer.

Même si c’est rare, ce sentiment surgit parfois et il vous faut encore continuer à résister.
A tenir bon pour ne pas céder.
A lutter psychologiquement contre une envie profonde en vous.

Ce combat interne contre vous-même ne s’arrêtera jamais si vous restez un fumeur, inconsciemment…

A l’occasion d’une soirée arrosée avec des amis, lors d’une rupture amoureuse, ou bien dans un moment difficile de votre vie, vous aurez toujours la tentation de la cigarette.

Ok je vois ce que tu veux dire, mais comment dois-je faire pour supprimer cette envie de fumer ?

Très bonne question !

La clé c’est justement de ne pas chercher à arrêter de fumer, mais de devenir non-fumeur.

Etre non fumeurEuh, d’accord, mais ça marche comment ?

Oui je sais, vous n’avez pas un bouton derrière la tête pour passer du mode fumeur au mode non-fumeur, simplement en claquant des doigts.

C’est dommage car ça serait beaucoup plus simple. 😉

Malheureusement ça va vous demander un peu plus de travail.

Mais si vous appliquez cette méthode et que vous suivez ce conseil au quotidien, alors vous serez certain de ne plus jamais vous remettre à fumer.

Pensez-vous qu’un non-fumeur a envie de fumer ?

Pensez-vous que dans les moments difficiles qu’il traverse, ou quand il fait la fête avec ses amis, ou quand il attend quelque chose et qu’il est stressé…
Pensez-vous qu’il a envie de fumer une cigarette ?

La réponse est simple : NON.
Le non-fumeur n’a pas ce besoin de la cigarette car justement il apprécie le fait de ne pas fumer.

La démarche est donc complètement différente à celle d’un fumeur qui arrête de fumer.

Par exemple dans votre cas, un arrêt de la cigarette correspond à un combat quotidien et interminable pour réussir à garder le contrôle.
Pour réussir à confiner votre pulsion, votre envie de fumer.

Plutôt que de rester dans ce schéma de rapport de force, qui un jour malheureusement, même après plusieurs années, peut vous être défavorable…

Il vaut mieux envisager le problème sous un autre angle et essayer de supprimer à la source ces envies de fumer.

Et pour ne plus du tout avoir envie de fumer la solution est simple, devenir non-fumeur.

Oui, dit comme ça, c’est simple dans la théorie, mais dans la pratique comment fait-on ?

Il fait essayer au maximum de se mettre dans la peau d’un non-fumeur.

Il faut passer beaucoup de temps avec des personnes qui ne fument pas et leur poser des questions.
Que pensent-ils de la cigarette, du tabagisme, leur rapport à la santé, pourquoi ne fument-ils pas, etc.

Le plaisir d'être non-fumeurAinsi vous allez vous imprégner inconsciemment de leur logique et de leur façon de penser qui peut sur certains points être radicalement différente de la vôtre.

Ensuite il faut mettre en pratique.

Il faut se forcer à réfléchir comme un non-fumeur.

A se rendre compte que la fumée est désagréable et que ça vous dérange quand on fume à côté de vous…

Qu’en fait vous ne l’aviez jamais remarqué, mais l’odeur de la fumée vous dégoûte

D’apprécier le fait de prendre soin de vous, d’être en bonne santé, d’avoir confiance en vos capacités physiques…

Que vous n’avez surtout pas envie d’empoisonner votre corps et de lui infliger le tabagisme…

Vous pouvez également vous rendre compte que depuis que vous ne fumez plus vous retrouvez le goût véritable des aliments, comme à l’époque de votre jeunesse et que vous étiez pour le coup, non-fumeur…

Vous comprenez la logique.

Il faut au quotidien se forcer à réfléchir comme un non-fumeur pour petit à petit, en douceur, glisser vers un état d’ancien fumeur qui essaye de brimer ses pulsions tabagiques, à nouveau non-fumeur qui n’a plus aucune envie de fumer.

Cette transition est complètement possible, c’est le secret des personnes qui réussissent réellement à arrêter de fumer.
Et qui ne rechutent jamais !

Vous savez ce qu’il vous reste à faire maintenant.

Soyez dans la bonne démarche.
Observation, application, transformation.

Vous en êtes capable, il suffit juste de vous y mettre, de commencer, ensuite vous allez prendre l’habitude et vous le ferez sans même vous en rendre compte !

Oser devenir un ex-fumeur

Si vous voulez en finir avec le tabac et arrêter de fumer définitivement, il y a une dernière chose à comprendre...

Il est impératif de savoir quel type de fumeur vous êtes.

La plupart des personnes qui arrêtent de fumer tiennent bon plusieurs jours, puis craquent après quelques semaines et recommencent à fumer.

Pourtant toutes ces personnes étaient vraiment décidées à arrêter, mais alors que s’est-il passé ?

La réponse est toujours la même : Elles n’ont pas choisi la bonne méthode pour arrêter de fumer. Elles n’ont pas suivi une méthode qui leur correspondait personnellement en fonction de leur âge, de leur volonté, de leurs habitudes, de leurs angoisses…

Elles n’ont pas réussi à trouver un moyen simple pour arrêter de fumer, une solution qui leur permette d’arrêter rapidement et sans être rongé par l’envie de fumer au quotidien.

Ne faites pas la même erreur et trouvez la méthode qui sera la plus efficace pour vous :

Pour tout savoir, rien de plus simple : Accédez au questionnaire ci-dessous et laissez-vous guider en choisissant les réponses qui vous correspondent le plus.

Comment dois-je m’y prendre pour arrêter de fumer ?

Votre nouvelle vie sans tabac commence ici…

A votre dernière cigarette,
Axel

solution pour arrêter de fumer
PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...
Top