Fumer une cigarette quand on est énervé : Comment résister ?

colère et tabac

Si vous avez l’habitude de fumer une cigarette pour vous calmer quand vous êtes énervé, lisez attentivement ce qui suit…

Je vais vous expliquer comment éviter de tomber dans ce piège classique.
Comment résister à cette envie de fumer passagère mais très puissante.

Peut-être que vous en avez déjà fait l’expérience, quand on est énervé, on a souvent envie de fumer.

Par exemple vous venez de vous prendre le bec avec un collègue de travail.
On vous a dit quelque chose de vraiment désagréable.
Vous avez attendu pendant 30 minutes au téléphone avec une musique d’attente pourrie et au final l’appel se termine sans avoir pu parler à quelqu’un…

Bref, que des situations qui vous font bouillir de l’intérieur et vous rendent dingue de colère !

Dans ce genre de cas, on a souvent un mauvais réflexe

On se dit qu’une cigarette va faire du bien et va nous permettre de relâcher un peu la pression.
De nous détendre.

Cette mauvaise habitude est un véritable piège si vous voulez arrêter de fumer.
Surtout s’il est déjà difficile pour vous de résister à la tentation du tabac au quotidien.

Tabac et colère : Attention danger !

Quand on arrête de fumer, il est important de garder le moral et de réussir chaque jour à lutter contre l’envie de fumer.

Malheureusement ce n’est pas toujours facile et certains moments sont plus durs que d’autres.

Résister au tabac quand on est énervéEn général, la plupart des personnes qui ont arrêté de fumer rechutent dans un moment de faiblesse.

Soit à cause d’un contexte qui est défavorable.
On est en soirée avec des amis, on a bu quelques verres, on a envie de fumer et on craque.

Soit à cause d’un sentiment passager assez fort.
La colère, le stress, la peur, la tristesse…

Le problème c’est qu’une fois qu’on a craqué, que le mal est fait, on repart pour un tour.
On est happé dans la spirale infernale du tabac et les cigarettes s’enchaînent à une vitesse folle.

Il est donc essentiel de savoir comment faire face à telle ou telle situation particulière.

Justement, nous allons voir ici comment résister à l’envie de fumer quand on est très énervé…

Techniques pour éviter de fumer quand on est énervé

Etre énervé et fumerIl y a une chose qu’il faut bien comprendre.

La colère est une émotion vive mais souvent assez brève.

Toute l’idée pour résister au besoin de fumer dans cette situation est de trouver un substitut.

Il faut réussir à trouver une activité qui va vous occuper, tant physiquement que psychologiquement, pour perdre le réflexe de fumer une cigarette.

Au fil du temps, vous allez vous approprier cette nouvelle habitude et vous allez directement penser à faire autre chose en cas de colère, plutôt que d’en allumer une…

Comme toujours, c’est la mise en place qui est un petit peu laborieuse, mais une fois qu’une nouvelle routine est installée, elle le reste durablement.

Voici ce que vous pouvez faire pour vous calmer, vous occuper, et surtout ne pas fumer :

Prendre le temps de la réflexion

Si vous vous êtes disputé avec quelqu’un à propos de X ou Y, il est important de ne pas réagir à chaud.

On dit que la colère est souvent mauvaise conseillère… 😉
Je suis absolument d’accord avec ça.

Plutôt que de foncer tête baissée dans telle ou telle action, prenez un moment pour faire le point sur la situation qui vous a énervée.

Vous pouvez par exemple prendre un papier, un crayon, et lister tous les arguments qui vous ont opposé à la personne.

Essayez de voir lesquels sont les plus pertinents et trouvez des contre-exemples à ceux qui vous paraissent incohérents.

Cigarette colère

Prenez du recul et essayez d’analyser froidement la position de chacun tout en essayant de comprendre son point de vue, son intérêt et ses motivations.

Vous serez alors beaucoup plus efficace pour résoudre votre conflit et argumenter la prochaine fois que vous discuterez avec la personne.

Cette méthode vous permet de vous concentrer sur autre chose que l’idée première que vous aviez :
Je suis trop énervé ! Il faut que je me fume une clope…

Avoir une activité physique pour se calmer

Si vous êtes sportif de nature et que vous pratiquez un sport en particulier, prenez une demie-heure ou une heure et allez vous dépenser.

A l’inverse, si le sport en lui-même est un concept qui vous fait peur… 😉
Sortez et allez faire une petite balade.

Vous pouvez aussi bricoler chez vous ou bien jardiner si cela vous tente plus.

Tabac et énervement

L’idée est simplement d’avoir une activité physique.
Tout simplement pour éviter de cogiter, de réfléchir, de ruminer votre colère dans votre tête.

De cette manière, vous allez penser à autre chose et l’envie de fumer disparaîtra beaucoup plus vite.

Discuter avec un ami et extérioriser ses émotions

Comme je vous le disais, la colère n’est jamais le point de départ idéal pour prendre une décision.

Surtout qu’en général vous n’êtes pas objectif sur ce qui s’est passé quand vous êtes énervé.

Appeler un ami ou voir quelqu’un pour discuter de ce qui vous est arrivé est un très bon moyen de contourner ce problème.

Une tierce personne sera beaucoup plus apte à vous donner un conseil avisé.
De par son nouveau regard et son point de vue extérieur notamment.

La colère donne envie de fumerEn plus de vous aider à trouver une solution pertinente et à résoudre votre problème, le fait de parler et d’expliquer permet de s’apaiser.

On dit ce que l’on a sur le cœur et on extériorise sa colère.
Il faut vider son sac en quelque sorte… 🙂

Rien de mieux pour faire diminuer la pression et vous calmer.

Ainsi vous serez soulagé beaucoup plus rapidement et vous n’aurez plus cette envie pressante de vous en griller une !

En appliquant ces différentes techniques vous allez résister bien plus efficacement au besoin de fumer la prochaine fois que vous allez être énervé.

N’oubliez surtout pas que ce sentiment est en général court, il serait donc vraiment dommage de craquer alors que vous pouvez tenir un peu et que cela va passer.

En plus si quelque chose ou quelqu’un vous a mis en colère, et qu’en plus vous vous remettez à fumer à cause de ça, alors vous allez donner raison à cette chose ou cette personne.

Et je ne pense pas vraiment que c’est ce que vous recherchiez…
Alors soyez fort, et résistez ! 😉

Si vous voulez en finir avec le tabac et arrêter de fumer définitivement, il y a une dernière chose à comprendre...

Il est impératif de savoir quel type de fumeur vous êtes.

La plupart des personnes qui arrêtent de fumer tiennent bon plusieurs jours, puis craquent après quelques semaines et recommencent à fumer.

Pourtant toutes ces personnes étaient vraiment décidées à arrêter, mais alors que s’est-il passé ?

La réponse est toujours la même : Elles n’ont pas choisi la bonne méthode pour arrêter de fumer. Elles n’ont pas suivi une méthode qui leur correspondait personnellement en fonction de leur âge, de leur volonté, de leurs habitudes, de leurs angoisses…

Elles n’ont pas réussi à trouver un moyen simple pour arrêter de fumer, une solution qui leur permette d’arrêter rapidement et sans être rongé par l’envie de fumer au quotidien.

Ne faites pas la même erreur et trouvez la méthode qui sera la plus efficace pour vous :

Pour tout savoir, rien de plus simple : Accédez au questionnaire ci-dessous et laissez-vous guider en choisissant les réponses qui vous correspondent le plus.

Comment dois-je m’y prendre pour arrêter de fumer ?

Votre nouvelle vie sans tabac commence ici…

A votre dernière cigarette,
Axel

PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...
Top