Tabac et fatigue : Comment lutter contre la fatigue chronique ?

tabac et fatigue

Trouvez-vous que vous êtes trop souvent fatigué ?
En manque d’énergie ?

Vous arrive-t-il de somnoler ou de rêvasser à certains moments de la journée ?

Quand vous rentrez chez vous le soir après le travail, est-ce que parfois vous vous dites que vous auriez dû vous coucher plus tôt la veille ?

Si vous connaissez ces différentes sensations, il n’y a pas de doute, vous souffrez de fatigue chronique.

C’est normal, c’est un des dangers du tabac connu depuis des dizaines d’années.

Pas de panique, nous allons tout de suite voir comment résoudre ce problème.

Pour que vous retrouviez la force et l’énergie de vos 20 ans !
Si, si, je vous assure. 🙂

Le tabac est une des principales causes de fatigue

La majorité des personnes imaginent à tort que fumer une cigarette permet de se déstresser, de faire passer une angoisse ou encore de se calmer.

Les gens voient la cigarette comme calmante, relaxante, quasiment reposante…

Pourtant c’est complètement faux !

Fumer des cigarettes tout au long de la journée génère de la fatigue pour votre organisme.
Et même énormément de fatigue…

Mais, moi aussi je pensais que la cigarette me permettait de me détendre, alors comment se fait-il qu’elle me fatigue ?

cigarette fatigue chroniqueBonne remarque.

Je vais vous expliquer, vous allez tout comprendre…

Il est effectivement connu que se griller une petite clope permet de se décompresser 5 minutes.
Car on pense à autre chose.
Car on oublie ses problèmes.
Etc…

Mais il ne s’agit ici que d’un relâchement psychologique !

C’est notre cerveau qui s’évade et qui se met sur pause le temps d’un instant.
Pas notre corps…

Et c’est là toute la différence entre l’image qu’on peut avoir de la cigarette et ce qu’elle est vraiment.

En réalité, en parallèle de fournir à notre esprit un petit moment de trêve et de répit, elle va agir sur l’ensemble de notre organisme en le fatiguant en profondeur.

Ok, mais je n’ai toujours pas compris pourquoi le tabac me fatigue ?

J’y viens, j’y viens !

Quand vous fumez des cigarettes, la combustion génère une fumée qui contient plus de 2000 substances chimiques toxiques.

Par exemple, la fumée de cigarette contient une proportion importante d’oxydes de carbone.

Ces derniers sont inhalés pendant que vous tirez sur votre clope, au même titre que l’oxygène contenu dans l’air que vous respirez.

Or les oxydes de carbone vont prendre de la place dans vos poumons.

Ils vont grignoter l’espace qui est normalement exclusivement réservé à l’oxygène.

Concrètement que se passe-t-il ?

La consommation de cigarettes vous étouffe de l’intérieur car elle complique la circulation et la distribution de l’oxygène dans votre corps.

Cigarettes provoque fatigueOr vous le savez très bien, c’est justement cet oxygène qui est notre carburant et qui nous permet de tenir.

La cigarette est donc bel et bien une grande source de fatigue pour votre organisme.

Mais vous avez de la chance, il y a une solution pour régler ce problème…

Tabac et fatigue : Arrêter de fumer pour se sentir moins fatigué

C’est ce qu’on appelle traiter le problème à la source !

Vous l’avez compris, le tabagisme est responsable de votre état de fatigue à différents moments de la journée.

Le moyen le plus simple pour se débarrasser de ce souci est donc d’arrêter complètement de fumer.

Attention, je ne dis pas qu’arrêter de fumer est facile et que vous le ferez en claquant des doigts.
Croyez-moi, j’ai suffisamment galéré pour savoir que c’est un tout petit peu plus compliqué… 😉

Par contre je veux vous faire comprendre que si vous arrêtez de fumer alors vous serez immédiatement beaucoup moins fatigué.

Vous allez retrouver la pêche, de l’énergie et de la vitalité comme jamais.est ce que fumer fatigue
C’est mécanique :

Arrêt du tabac = Meilleure oxygénation = Moins de fatigue

Alors si vous en avez marre d’être tout le temps mou, fatigué, somnolent…

Ou bien si vous hésitez à arrêter la cigarette et que vous manquez un peu de motivation…

Rappelez-vous bien ce que je viens de vous expliquer.
Rappelez-vous bien du lien direct qui existe entre le tabagisme et la fatigue chronique.

Et prenez la décision d’arrêter de fumer.

À oui, une dernière chose.

J’ai entendu dire que l’arrêt du tabac pouvait également provoquer de la fatigue…

C’est absolument vrai, vous êtes bien renseigné. 🙂La fatigue et le tabagisme

Mais attention quand même à ne pas tout confondre.

La fatigue est en effet un des symptômes du sevrage tabagique.

Elle apparaît en général au cours du premier mois suivant l’arrêt du tabac et ne dure pas plus de deux semaines.

Il s’agit d’un état passager qui correspond à la désintoxication de corps et à l’adaptation de l’organisme au manque de nicotine.

C’est donc complètement différent de la fatigue chronique provoquée par le tabagisme en lui-même.

Ne venez surtout pas me dire que vous préférez continuer à fumer par peur d’être fatigué si vous arrêtez…
Nous sommes bien d’accord. 😉

Alors oui, il est possible si vous arrêtez de fumer complètement que vous ressentiez une petite fatigue supplémentaire pendant le premier mois.

Mais ce qui est certain c’est qu’une fois cette étape derrière vous, vous ne serez plus jamais aussi fatigué que ce que vous avez pu l’être par le passé.

Vous allez découvrir un regain d’énergie extraordinaire.
Comme si vous aviez rajeuni d’une dizaine d’années.

Avouez qu’il serait quand même dommage de se priver d’un tel coup de jeune !

Tabac et baisse de tonus

Encore une bonne raison pour arrêt de fumer au plus vite.

Maintenant c’est à vous de jouer, vous savez ce qu’il vous reste à faire…
Je compte sur vous !

Si vous voulez en finir avec le tabac et arrêter de fumer définitivement, il y a une dernière chose à comprendre...

Il est impératif de savoir quel type de fumeur vous êtes.

La plupart des personnes qui arrêtent de fumer tiennent bon plusieurs jours, puis craquent après quelques semaines et recommencent à fumer.

Pourtant toutes ces personnes étaient vraiment décidées à arrêter, mais alors que s’est-il passé ?

La réponse est toujours la même : Elles n’ont pas choisi la bonne méthode pour arrêter de fumer. Elles n’ont pas suivi une méthode qui leur correspondait personnellement en fonction de leur âge, de leur volonté, de leurs habitudes, de leurs angoisses…

Elles n’ont pas réussi à trouver un moyen simple pour arrêter de fumer, une solution qui leur permette d’arrêter rapidement et sans être rongé par l’envie de fumer au quotidien.

Ne faites pas la même erreur et trouvez la méthode qui sera la plus efficace pour vous :

Pour tout savoir, rien de plus simple : Accédez au questionnaire ci-dessous et laissez-vous guider en choisissant les réponses qui vous correspondent le plus.

Comment dois-je m’y prendre pour arrêter de fumer ?

Votre nouvelle vie sans tabac commence ici…

A votre dernière cigarette,
Axel

solution pour arrêter de fumer
PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...
Top