Comment rater son arrêt du tabac en 3 points ?

rater son arret du tabacQuand on regarde sur internet ou dans les magazines, on trouve souvent de petits conseils pour faciliter son arrêt du tabac.

Je vous donne par exemple dans ce blog de nombreuses astuces pour vous permettre d’arrêter de fumer.
Pour ne plus souffrir du manque.
Pour évacuer le stress et la pression du sevrage tabagique…

Mais parfois on se concentre trop sur ces détails et petites solutions.

A tel point qu’on en oublie l’essentiel.

On perd de vue les principes fondamentaux qui permettent réellement d’arrêter de fumer sur le long terme.

On est comme aveuglé, on a un filtre devant les yeux.
Quelque chose qui nous coupe de la réalité et nous empêche de prendre du recul.

Cette situation est tout à fait normale.

Elle se produit généralement lorsque vous voulez vraiment quelque chose.
Au plus profond de vous.

Vous le voulez tellement que vous y pensez toute la journée, vous y réfléchissez tout le temps, vous le retournez et l’analysez sous tous les angles.

Mais au final vous tournez en rond.

C’est peut-être ce qui se passe pour vous aujourd’hui.
Et qui vous empêche de réussir à arrêter de fumer.

Pour remédier à ce problème nous allons envisager les choses à l’envers.

Vous allez voir que de cette manière il est beaucoup plus simple de ne pas tomber dans le piège des micros solutions.
Et de réellement se concentrer sur l’essentiel.

Voyons donc comment être sûr et certain de rater son arrêt du tabac.

(Et surtout de le réussir, si vous ne faites pas ces trois erreurs… 😉 )

Penser qu’on arrêtera la semaine prochaine

Comment rater son arret du tabac

C’est trop souvent le premier faux pas…

Des milliers de personnes se disent ça chaque année.

Et vous savez quoi…
Ils se le redisent également l’année suivante !

En général au premier janvier, pour les bonnes résolutions.

Oui car entre temps, ils n’ont pas réussi à arrêter de fumer.
Par faute de ne pas avoir commencé….

L’arrêt du tabac est en effet difficile.

Et notamment au début.
Les premiers jours et les premières semaines sont les plus durs.

C’est pourquoi on a tendance à vouloir les esquiver, les repousser.

Mais au final on procrastine et on repousse de jour en jour la date butoir.

Bon c’est décidé, j’arrête à la fin de la semaine…
Ah oui mais j’ai oublié que ce week-end j’ai l’anniversaire de ma copine, du coup je vais fumer.
Bon c’est pas grave j’arrête la semaine prochaine.
Ah mais cette nouvelle semaine est ultra chargée au boulot car mon collègue est en congé.
Bon allez c’est promis j’arrête le mois prochain.
Etc, etc, etc…

Echouer a arreter de fumer

Vous connaissez la suite, au final on ne le fait jamais…
La solution à ce problème est pourtant simple :

La date parfaite pour arrêter de fumer n’existe pas.

Si vous attendez que toutes les conditions soient réunies, que toutes les planètes soient alignées et en plus un 29 février, alors c’est sûr vous allez rater votre arrêt du tabac.
Car il n’aura jamais débuté !

Ce qu’il faut retenir c’est que le meilleur moment pour arrêter de fumer c’est aujourd’hui.
C’est maintenant.
C’est le plus rapidement possible !

Se dire qu’il suffit de se coller un patch à la nicotine sur le bras

Eh oui, ça serait cool si ça marchait comme ça. 🙂

Si se mettre une rondelle de plastique imbibée de nicotine sur l’épaule permettait de se libérer complètement de la cigarette.

Comme par magie.
En claquant des doigts.Echouer arret tabac

Mais dans les faits ce n’est pas le cas.

Vous le savez si vous avez déjà tenté cette méthode.

Les patchs à la nicotine ne font pas tout.
Et je dirais même, loin de là… 😉

Certes les substituts nicotiniques sont un soutien et une aide dans l’arrêt du tabac.

Ils permettent de diminuer le manque physique et donc d’atténuer les effets indésirables de l’arrêt du tabac (stress, anxiété, irritabilité, …).

Mais ils ne permettent pas de faire le travail de fond qui est nécessaire pour véritablement ne plus avoir envie de fumer.

Pour vous faire passer d’un fumeur à un non-fumeur.

Avec tous les changements que cela entraîne.
A la fois conscients, inconscients, comportementaux, vos goûts, etc…

Pour réussir à arrêter de fumer vraiment, et sans replonger, il n’existe pas de méthode miracle.

Il faut toujours un peu de volonté et de motivation de votre part.

Oui je sais mais la motivation parfois je ne l’ai pas, voire pas du tout….

Je sais, je comprends tout à fait.

Moi aussi quand j’ai arrêté de fumer j’ai eu des hauts et des bas.
Parfois ce n’était vraiment pas facile et j’ai été plusieurs fois à deux doigts de craquer.
Et d’en griller une à nouveau.

Mais il faut tenir.

Et pour ça il y a quand même quelque chose que vous pouvez faire.

Echec arret tabacVous avez la chance de connaître dans votre entourage des personnes qui ont déjà réussi à arrêter de fumer et qui peuvent vous donner des conseils.

Il faut les écouter.

Car si vous vous y prenez bien, si vous utilisez les bonnes méthodes et les bonnes techniques, il est possible de booster complètement sa motivation.

De décupler sa volonté, même les jours où tout va mal.

Il faut juste être sérieux, appliqué, et mettre en œuvre les recettes qui fonctionnent !

Vouloir arrêter de fumer dans son coin, sans en parler à personne

La transition est toute faite car nous venons de parler des personnes que vous connaissez et qui ont déjà réussi à arrêter de fumer.

La troisième erreur fatale à ne pas commettre si vous voulez véritablement arrêter de fumer est de croire que vous pouvez le faire seul, dans votre coin, sans en parler à personne.

En cachette !

Cette idée vous mènera inévitablement à un échec…

Quand vous arrêtez de fumer, vous traversez des moments difficiles, à cause de la sensation de manque, de l’envie de fumer, mais également des moments de doutes, de remises en question.

Dans ces situations il est indispensable d’avoir un soutien, une oreille attentive, une épaule sur laquelle se reposer.

Cette personne, ça peut être n’importe qui.

Votre conjoint, un ami, votre jardinier, la nounou de vos enfants, votre coiffeuse, …

L’important est de trouver une personne qui vous comprenne, qui partage ce que vous ressentez et qui s’évertue à vous aider, à vous soutenir, à vous encourager et à vous dire que vous allez y arriver.

essayer de ne plus fumer plusieurs foisParfois il ne suffit de pas grand-chose pour retomber dans la cigarette, ou bien pour résister et s’en détacher complètement.

Un simple mot, une pensée amicale, un soutien extérieur.

L’idéal si vous le pouvez, c’est de trouver un partenaire qui soit lui-même un ancien fumeur.
Oui car vous pourrez échanger beaucoup plus facilement.

Il connaîtra les étapes importantes et difficiles que vous traversez.

Il aura beaucoup plus de facilités à se mettre à votre place et donc à vous dire la bonne chose, la bonne idée, le bon conseil au bon moment !

Retenez absolument ça : Vous ne devez pas être seul pour arrêter de fumer.

C’est ultra important !

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à faire pour rater son arrêt du tabac.

Je vous souhaite donc, pour une fois, de ne surtout pas suivre ces 3 points ! 🙂

Si vous voulez en finir avec le tabac et arrêter de fumer définitivement, il y a une dernière chose à comprendre...

Il est impératif de savoir quel type de fumeur vous êtes.

La plupart des personnes qui arrêtent de fumer tiennent bon plusieurs jours, puis craquent après quelques semaines et recommencent à fumer.

Pourtant toutes ces personnes étaient vraiment décidées à arrêter, mais alors que s’est-il passé ?

La réponse est toujours la même : Elles n’ont pas choisi la bonne méthode pour arrêter de fumer. Elles n’ont pas suivi une méthode qui leur correspondait personnellement en fonction de leur âge, de leur volonté, de leurs habitudes, de leurs angoisses…

Elles n’ont pas réussi à trouver un moyen simple pour arrêter de fumer, une solution qui leur permette d’arrêter rapidement et sans être rongé par l’envie de fumer au quotidien.

Ne faites pas la même erreur et trouvez la méthode qui sera la plus efficace pour vous :

Pour tout savoir, rien de plus simple : Accédez au questionnaire ci-dessous et laissez-vous guider en choisissant les réponses qui vous correspondent le plus.

Comment dois-je m’y prendre pour arrêter de fumer ?

Votre nouvelle vie sans tabac commence ici…

A votre dernière cigarette,
Axel

PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...
Top