La méditation pour arrêter de fumer

Au cours des vingt dernières années, la méditation de pleine conscience a suscité l’intérêt des scientifiques, probablement plus que toute autre technique.

Il a été prouvé que la pratique régulière de la pleine conscience a un impact direct sur la neuroplasticité de notre cerveau, aidant les gens à changer leur façon de penser, et tout aussi important, la façon dont ils réagissent à leurs pensées, émotions et même perceptions.

Des études récentes ont montré que les personnes qui utilisent la méditation de pleine conscience pour arrêter de fumer peuvent augmenter leurs chances de réussir. Si vous pensez que seul un yogi ou un pratiquant de méditation peut méditer avec succès, vous pourriez être surpris !

Plus de 50 millions de personnes pratiquent la pleine conscience à travers une variété d’applications, et encore plus de personnes pratiquent de différentes manières, y compris en groupe.

Dans cet article, Daniel du blog Abondance-Retrouvee.com vous montre comment la méditation de pleine conscience aide les fumeurs à cesser de fumer.

 

Réduction du stress

Souvent, le stress peut agir comme un déclencheur du tabagisme. Les gens qui fument savent que fumer est mauvais, mais ils reçoivent également une gratification chaque fois qu’ils le font lorsqu’ils se sentent stressés ou anxieux.

La réalité est que fumer ne couvre que brièvement le stress, tandis que la méditation permet de le surmonter de manière plus efficace et résiliente.

En pratiquant la pleine conscience, il est possible d’apprendre à reconnaître et à accepter ce qui se passe à l’intérieur et autour de vous, ouvrant la voie à des réponses nouvelles et plus saines au stress.

 

Connaissance de vos habitudes de tabagisme et de vos envies

Vous avez envie d’une cigarette parce que vous avez vu quelqu’un d’autre fumer, ou vous avez ressenti l’odeur du café, ou vous avez un verre entre vos mains ou l’une des nombreuses autres situations déclenchantes.

Quoi qu’il en soit, vous avez envie et vous réagissez en fumant. C’est une réaction en mode pilote automatique.

En pratiquant la méditation de pleine conscience pour arrêter de fumer, les fumeurs apprennent à identifier et à accepter leurs pensées, leurs émotions et leurs sentiments corporels.

En explorant consciemment l’acte de fumer, comment et où l’envie commence, et comment elle influence votre corps et votre esprit, vous pouvez apprendre à accepter ces sentiments et à changer votre comportement.

Chaque fois qu’une nouvelle envie apparaît, vous pourrez l’observer et décider comment y réagir. Et c’est une sensation libératrice, qui vous libère de cette habitude.

 

Amélioration de la maîtrise de soi

La transformation que la méditation de pleine conscience peut apporter à votre vie se produit profondément, au niveau du cerveau, offrant des avantages positifs à long terme.

Un exemple très important est la maîtrise de soi. Des études ont montré qu’une pratique constante de la pleine conscience peut améliorer la connectivité entre les régions du cerveau liées à la maîtrise de soi.

Plus vous maîtriserez votre esprit, mieux vous serez en mesure de décider quoi faire lorsque des fringales ou des situations familières vous incitent à fumer. Plus il y a de maîtrise de soi, plus votre volonté est forte.

 

La méditation pour arrêter de fumer durablement

Peut-être que vous fumez depuis que vous avez 16 ans. Vous avez utilisé la cigarette pour combler les moments de solitude ou pour faire comme les copains.

Vos parents vous ont peut-être essayé de vous dissuader d’arrêter de fumer mais rien n’y a fait, vous avez continué à fumer en cachette. Vous êtes alors entré dans un cercle vicieux où fumer devenait anxiogène et pour pallier cela, vous fumiez davantage.

La méditation peut vous aider à sortir de ce cercle vicieux en vous aidant à prendre conscience de votre état.

Au fil des jours, et avec les exercices, non seulement vous allez trouver des moments de détente dans votre vie, mais vous allez également apprendre à vous reconnaître ici et maintenant.

Vous allez apprendre à regarder à l’intérieur et à prendre conscience de ce que votre corps vous demande, de ce qu’il rejette, de ce qu’il essaie de vous dire. Vous aurez l’opportunité de choisir ce que vous voulez faire.

En même temps, vous pourrez bénéficier du soutien d’autres personnes qui sont dans le même processus que vous. A cela s’ajoute un soutien individuel, ce qui va vous donner de la force quand vous sentirez que l’arrêt du tabac est trop difficile.

 

Le mot de la fin…

Les preuves qui montrent que la méditation fonctionne pour arrêter de fumer, et pour bien d’autres choses, sont de plus en plus nombreuses.

Cependant, chacun est différent. Le nombre d’années de tabagisme, le nombre de cigarettes fumées par jour ou encore l’environnement, tous ces facteurs jouent un rôle prépondérant dans l’arrêt du tabac.

Même si la méditation ne présente aucun danger, bien au contraire, dans le cadre de l’arrêt du tabac l’avis de votre médecin est toujours intéressant.

PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...