Traitement anti tabac : Cytisine, la mystérieuse pilule anti-tabac

Vous ne la connaissez probablement pas, mais la Cytisine est utilisée comme traitement anti-tabac depuis plus de 40 ans.

A l’inverse si vous avez déjà entendu parler de cette molécule et que vous voulez en savoir plus sur cette pilule anti-tabac, lisez ce qui suit.

Traitement anti tabac

Des dizaines de solutions existent aujourd’hui pour arrêter de fumer.

Il s’agit d’un problème de santé publique et des millions d’euros sont investis chaque année dans la recherche pour trouver de nouveaux moyens de régler ce fléau.

Cependant on remarque que 95% des personnes en connaissent très peu, et surtout pensent toujours aux mêmes…

Quand on vous dit arrêt du tabac ou sevrage tabagique, vous pensez directement à Nicorette, aux patchs, ou bien aux méthodes alternatives comme l’hypnose pour arrêter de fumer.

En réalité il existe des dizaines de méthodes différentes, ayant chacune leurs spécificités, leurs avantages et leurs inconvénients.

Mais alors on peut se demander pourquoi vous n’en connaissez pas plus ?

Si vous en connaissez très peu, c’est pour deux raisons :

  • Les lobbies pharmaceutiques vous matraquent de marketing afin que vous ne connaissiez que leurs produits…
  • Les lobbies du tabac font leur maximum pour éviter la diffusion de nouvelles solutions anti-tabac afin de continuer à vendre la mort en paquet de 20…

Vous vous doutez bien que lorsque ces deux géants ont des intérêts communs, il y a peu de chances de pouvoir les arrêter.

Ce n’est donc pas votre faute si vous pensez toujours aux solutions « classiques » pour arrêter de fumer.
Solutions qui ne fonctionnent pas par ailleurs…

Les industriels du tabac et les grands laboratoires pharmaceutiques ont donc très bien fait leur travail et vous ne connaissez pas la Cytisine qui est pourtant utilisée comme traitement anti-tabac dans les pays d’Europe de l’Est depuis plus de 40 ans.

Sortons de l’ignorance et apprenons tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

Traitement anti tabac, Zoom sur la Cytisine

Les premiers travaux réalisés sur cette molécule ont eu lieu en 1967, mais aucune étude ne fait actuellement consensus à ce sujet au sein de la communauté scientifique.

Cette molécule est présente naturellement dans la plante nommée Cytisus Laburnum.

Son action est proche de celle de la nicotine, mais présente quelques différences majeures que nous allons voir dans un instant.Traitement naturel anti-tabac

Les feuilles de cette plante étaient d’ailleurs fumées par les soldats russes pendant la seconde guerre mondiale.

Ils appelaient ça le « tabac du pauvre ».

Je vous disais que cette molécule de Cytisine fonctionnait presque comme la nicotine.

En fait, elle agit sur les mêmes récepteurs que la nicotine, mais en ayant l’effet inverse.
La Cytisine est ce qu’on appelle un antagoniste de la nicotine.

Pour faire simple, lorsque la Cytisine est dans votre corps elle va se fixer sur les mêmes récepteurs que la nicotine et vient du coup bloquer l’effet de la nicotine sur votre organisme.

Cette molécule a donc un pouvoir anti tabac, mais malheureusement très peu d’études ont été menées pour l’attester officiellement…

Vous vous demandez alors pourquoi les laboratoires pharmaceutiques ne développent pas davantage cette molécule afin de commercialiser un nouveau médicament contre le tabac.
Et ainsi générer des millions d’euros comme avec les pastilles Nicorette…

La réponse à votre question est toute simple, et ultra pragmatique : l’argent !

La molécule de Cytisine est en réalité déjà commercialisée sous forme d’un médicament, le Tabex, par une société bulgare.

Cependant ce médicament Tabex a un coût de fabrication très faible.

A titre de comparaison, une cure de base de 25 jours est 5 à 15 fois moins chère qu’une cure équivalente avec un autre substitut nicotinique tel que les patchs ou les fameuses gommes à la nicotine Nicorette.

Du coup ce n’est pas du tout intéressant financièrement pour les géants de la pharmacie.

Le Tabex n’a donc pas reçu l’autorisation de mise sur le marché en France et il n’est pas disponible à la vente….

medicament anti tabagique

Il en est de même dans nos pays frontaliers, comme en Suisse par exemple.

Même si peu d’études ont été réalisées sur ce médicament depuis près de quarante ans, la dernière en date est assez récente, elle remonte à 2011.

Cette étude est, parmi celles qui ont été menées, celle qui est prise pour référence de par sa taille et la rigueur du protocole expérimental (nombre de participants, tests randomisés, comparaison placebo…).

Bref je ne vais pas vous perdre dans les détails techniques, mais cette étude c’était du costaud !

Le résultat de ce travail scientifique est que la molécule Cytisine permet un sevrage du tabac avec une efficacité 2,2 fois supérieure aux substituts nicotiniques classiques et 1,5 fois supérieure aux traitements lourds comme le Champix.

Malgré ces conclusions, les instances de régulation et de contrôle des médicaments n’ont pas changé leur politique quant à la commercialisation de cette molécule en France…

Voyons maintenant les autres traitements anti-tabac disponibles près de chez vous :

Autres médicaments pour le traitement anti tabac

Il existe d’autres molécules et d’autres médicaments qui peuvent aider dans le cadre du sevrage tabagique.

Sans être exhaustif, voici une palette représentative de ce que vous pouvez trouver :

Clonidine

Il s’agit à la base d’un médicament destiné à réduire la pression artérielle pour les personnes ayant des problèmes de tension.

Il a également un effet sur le système nerveux central et permet de diminuer la sensation de manque du fumeur qui arrête la cigarette.

Mécamylamine

Il s’agit d’un autre antagoniste de la nicotine.

Il fonctionne de la même manière que la Cytisine, mais a un effet un peu moins puissant.

Sevrax

C’est un médicament à base de plante.
Ce traitement de phytothérapie peut se trouver directement en pharmacies.

Le but de ce médicament est de vous donner une sensation désagréable au niveau du goût et de l’odorat quand vous fumez.

L’idée est de vous dégoûter du tabac, en vous écœurant, pour éliminer l’habitude et la gestuelle du fumeur.

Zyban et Champix

Il s’agit des deux traitements les plus connus dans l’arrêt du tabac.

Ils sont cependant extrêmement lourds et présentent des effets indésirables très graves.

Je ne recommande pas du tout ces deux médicaments, voici un dossier comparatif qui détaille précisément pourquoi : Zyban ou Champix ?

Les traitements médicaux anti tabac : le bilan

Avantages de ces traitements anti tabac

  • Traitements facile à prendre
  • Utiles quand les substituts nicotiniques n’ont pas fonctionné
  • Plusieurs médicaments différents
  • Discrétion

Inconvénients de ces traitements anti tabac

  • Certains de ces médicaments présentent de graves effets indésirables (zyban et champix)
  • Vous pouvez être tenté de fumer malgré ces médicaments
  • Ces médicaments ne sont pas tous disponibles en France
  • Vous devez être suivi par un médecin

Efficacité des traitements anti tabac pour arrêter de fumer

Evidement nous avons présenté différents médicaments et différentes molécules, qui n’ont pas tous la même efficacité.

Les médicaments pour arrêter de fumer sont nombreux, mais vous pouvez trouver tout et n’importe quoi.

Certains sont très efficaces, mais aussi très dangereux pour la santé : Zyban/Champix.

D’autres ont une efficacité moyenne ou faible : Sevrax/Mécamylamine/Clonidine

Enfin il y a le fameux Tabex (dont le principe actif est la Cytisine) qui semble efficace, mais qui est malheureusement interdit à la vente en France.

medicaments anti tabac

C’est donc à vous de voir lequel vous conviendrait le mieux, vous pouvez en parler à votre pharmacien ou votre médecin de famille si voulez avoir un avis complémentaire.

Faites quand même attention à garder votre libre arbitre et à ne pas vous faire influencer et entraîner dans un traitement qui ne vous corresponde pas.

Qui n’est pas adapté à votre cas spécifiquement.

N’hésitez pas à creuser en faisant des recherches par vous-mêmes pour avoir plus de sources, plus d’avis, et vous faire votre propre opinion.

Si vous voulez en finir avec le tabac et arrêter de fumer définitivement, il y a une dernière chose à comprendre...

Il est impératif de savoir quel type de fumeur vous êtes.

La plupart des personnes qui arrêtent de fumer tiennent bon plusieurs jours, puis craquent après quelques semaines et recommencent à fumer.

Pourtant toutes ces personnes étaient vraiment décidées à arrêter, mais alors que s’est-il passé ?

La réponse est toujours la même : Elles n’ont pas choisi la bonne méthode pour arrêter de fumer. Elles n’ont pas suivi une méthode qui leur correspondait personnellement en fonction de leur âge, de leur volonté, de leurs habitudes, de leurs angoisses…

Elles n’ont pas réussi à trouver un moyen simple pour arrêter de fumer, une solution qui leur permette d’arrêter rapidement et sans être rongé par l’envie de fumer au quotidien.

Ne faites pas la même erreur et trouvez la méthode qui sera la plus efficace pour vous :

Pour tout savoir, rien de plus simple : Accédez au questionnaire ci-dessous et laissez-vous guider en choisissant les réponses qui vous correspondent le plus.

Comment dois-je m’y prendre pour arrêter de fumer ?

Votre nouvelle vie sans tabac commence ici…

A votre dernière cigarette,
Axel

solution pour arrêter de fumer
PS : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le...
Top